Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

=>Saison 9 - Page 2

  • La vérité est-elle toujours bonne à dire?

    "La vérité est-elle toujours bonne à dire?" s'interrogeait le café philo il y a plusieurs saisons. 

    retrouvez sur ce lien ce qui s'est dit à cette occasion.

    Lien permanent Catégories : =>Saison 4, =>Saison 9, [26] "La vérité est-elle toujours bonne à dire?", [69] "La vérité finit-elle toujours par triompher? Imprimer 0 commentaire Pin it!
  • Merci aux participants de la séance du 15 décembre 2017

    applause.jpgLe café philosophique de Montargis se réunissait le vendredi 20 octobre 2017 pour un débat qui portait autour de ce sujet : "Ma liberté est-elle en danger?" 

    Environ 30 personnes étaient étaient présentes pour ce débat. Merci aux participants de ce débat ainsi qu'au café Le Belman pour son accueil chaleureux.

    Le café philo donne rendez-vous pour son débat suivant le vendredi 19 janvier 2018, pour la première séance de cette saison 9. Le débat portera sur cette question : "La vérité finit-elle toujours par triompher?"

    Notez bien que cette séance aura également lieu au café Le Belman, 17-19 Boulevard des Belles Manières, à Montargis.

    A bientôt !

    Lien permanent Catégories : =>Saison 9, [68] "Ma liberté est-elle en danger?", [69] "La vérité finit-elle toujours par triompher? Imprimer 0 commentaire Pin it!
  • Séance du 15 décembre 2017: "Ma liberté est-elle en danger?"

    Le café philosophique de Montargis propose un nouveau rendez-vous au café Le Belman, le vendredi 15 décembre 2017 à 19 heures. Le sujet portera sur cette question : "Ma liberté est-elle en danger ?"

    Les participants du café philo seront invités à débattre de cette liberté arborée au fronton des mairies, un idéal auquel aspirent les sociétés en même temps qu’un concept difficile à saisir. Il conviendra d’abord de s’interroger sur cette notion de liberté. Si la liberté c’est faire tout ce dont j’ai envie, il semble qu’elle n’ait pas sa place dans une société organisée et aspirant à la paix de tous et de chacun. Par ailleurs, certains intellectuels et philosophes s’interrogent : aujourd’hui, nos libertés ne seraient-elles pas en danger ?

    Mais de quels dangers parlons-nous exactement ? Dans nos sociétés préoccupées par le terrorisme, la liberté collective l’emporterait-elle telle sur la liberté individuelle ? La loi commune est-elle une garantie de protection ? Peut-elle satisfaire l’homme raisonnable comme le disait Thomas Hobbes ? Ma sécurité est-elle au prix de ma liberté ? Comment puis-je défendre ma liberté, voire la reconquérir ?L’homme est-il condamné à être libre, comme le défendait Sartre ?

    Ce sont autant de questions qui pourront être débattues lors de la séance du 15 décembre prochain, à partir de 19 heures au café Le Belman, boulevard des Belles Manières, à Montargis.
    La participation sera libre et gratuite.

    Voir aussi la page Espace Presse

    Lien permanent Catégories : =>Saison 9, [68] "Ma liberté est-elle en danger?" Imprimer 0 commentaire Pin it!
  • Compte-rendu de la séance "La culture serait-elle une meilleure réponse à la violence ?"

    Le café philosophique de Montargis se réunissait le 20 octobre 2017 au café Le Belman, un nouveau lieu de rendre-vous, pour une séance qui portait sur cette question : "La culture serait-elle une meilleure réponse à la violence ?" Pour cette occasion, les organisateurs du café philo invitaient Vincent Roussel, militant de longue date pour la non-violence et qui était déjà intervenu au café philo en mars 2010 pour un sujet sur l’éducation à la non-violence.

    Pour initier la soirée sur le sujet, les participants diffusent une vidéo éloquente sur la présentation d’un livre de Delphine Minoui, Les Passeurs de Livres de Daraya (éd. Seuil), et qui raconte l’histoire en Syrie de résistants qui ont choisi de créer une bibliothèque clandestine.

    Vincent Roussel évoque son engagement dans la Coordination pour la Décennie. En 1998, l’ONU a décrété la première décennie du troisième millénaire serait une décennie de promotion d’une culture de la non-violence et de la paix. Cela avait été précédé en 1997 par un appel des Prix Nobel de la Paix encore vivants qui avaient souhaité cette opération. En 1997, l’ONU avait également décrété que l’année 2000 serait une année de la culture de la paix. Pour Vincent Roussel, la culture ne se réduit pas aux arts, aux lettres ou aux sciences. D’un point de vue philosophique, la culture est souvent opposé à la nature. Par là, une première question se pose : la violence est-elle une chose innée ou acquise ? Une autre définition de la culture développée par l’UNESCO, et qui est plus sociologique: la culture est ce qui rassemble, ce qui a de commun avec un groupe de population et ce qui les cimente. Ce sont des valeurs, des comportements, des attitudes et des modes de vie. Est-ce que nous, en France, nous sommes dans une culture de la violence ou de la paix ?

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : =>Saison 9, Comptes-rendus des débats, [67] "Culture contre violence" Imprimer 0 commentaire Pin it!
  • Ma liberté est-elle en danger?

    Affiche Ma liberté est elle en danger.png

    Le prochain café philosophique se déroulera  au café Le Belman, 17-19 Boulevard des Belles Manières à Montargis, pour sa prochaine séance le vendredi 15 décembre 2017.

    Le débat de cette séance sera intitulé : "Ma liberté est-elle en danger?"

    Lien permanent Catégories : =>Saison 9, [68] "Ma liberté est-elle en danger?" Imprimer 0 commentaire Pin it!
  • Merci aux participants de la séance du 20 octobre 2017

    applause.jpgLe café philosophique de Montargis se réunissait le vendredi 20 octobre 2017 pour un débat qui portait autour de ce sujet : "La culture serait-elle une meilleure réponse à la violence?" Pour la première fois, cette séance se déroulait au café Le Belman. 

    De 50 à 60 personnes étaient étaient présentes pour ce débat. Merci aux participants de ce débat ainsi qu'au café Le Belman pour son accueil chaleureux.

    Le café philo donne rendez-vous pour son débat suivant le vendredi 15 décembre 2017, pour la première séance de cette saison 9. Le débat portera sur cette question : "Ma liberté est-elle en danger?" 

    Notez bien que cette séance aura également lieu au café Le Belman, 17-19 Boulevard des Belles Manières, à Montargis.

    A bientôt !

    Lien permanent Catégories : =>Saison 9, [67] "Culture contre violence", [68] "Ma liberté est-elle en danger?" Imprimer 0 commentaire Pin it!
  • "La culture serait-elle une meilleure réponse à la violence ?"

    La neuvième saison du café philosophique de Montargis promet de bouger. Dès le 20 octobre, l’animation philosophique montargoise fixera rendez-vous au café Le Belman pour un sujet portant sur cette question : "La culture serait-elle une meilleure réponse à la violence ?"

    La violence a beau être scandaleuse et rejetée, elle fait partie de la société humaine. Elle nous effraie car elle se présenterait comme un danger pour la stabilité de la société comme de notre existence. Face à cette violence, un rempart pourrait exister : celui de la culture. Dit autrement, une citation de Dostoïevski, utilisée jusqu’à plus soif, prétendrait que l’art sauvera le monde. Outre qu’il semblerait que cette phrase soit sortie de son contexte, sans doute est-il nécessaire de s’interroger sur cette invitation à la non-violence par la culture. De quelle culture parlons-nous exactement ? Quelle est sa valeur sociale ? L’art et la culture peuvent-elles véhiculer eux aussi de la violence ? Comment cultiver la non-violence ?

    Ce sont autant de questions qui pourront être débattues lors de la séance du 20 octobre prochain, à partir de 19 heures au café Le Belman, boulevard des Belles Manières, à Montargis.

    La participation sera libre et gratuite.

    Lien permanent Catégories : =>Saison 9, [67] "Culture contre violence" Imprimer 0 commentaire Pin it!
  • Compte-rendu de la séance "Les sciences vont-elles trop loin?"

    Pour cette première séance de la saison à laquelle assistaient entre 35 et 40 personnes, l’équipe du café philo invitait Thierry Berlanda, philosophe, conférencier et romancier, auteur notamment d’un thriller paru récemment, Nadja (éd. du Rocher). Le sujet de ce débat portait sur cette question : "Les sciences vont-elles trop loin ?" Ce roman a pour sujet une enquête policière qui mène deux enquêteurs jusqu’au Nigeria où une multinationale a fait des biotechnologies un inquiétant projet scientifique autant qu’économique. Thierry Berlanda met en scène sur un plan romanesque un thème qui, philosophiquement, est important : le devenir de l’homme avec les révolutions techno-scientifiques et les périls qu’elles peuvent charrier.

    Cette question présente aujourd’hui, et depuis longtemps dans la littérature et le cinéma, n’est plus l’effet d’une mode ou d’un engouement médiatique. Ce n’est plus un épiphénomène : elle nous concerne d’une manière paradoxale. En effet, cette révolution techno-scientifique, la plupart d’entre-nous nous n’y comprenons pratiquement rien et nous n’y adhérons pas. D'autre part, nous ne nous sommes pas appropriés éthiquement cette question. De ce fait, nous sommes doublement dépassés d’un point de vue intellectuel et d’un point de vue moral.

    Thierry Berlanda insiste sur la notion de vie. Notre vie, dit-il, "dans laquelle nous ne nous sommes pas apportés nous-même" comme le dit en substance le philosophe Michel Henry, nous précède toujours et nous dépasse. Et pourtant, elle nous concerne très intimement. La techno-science, la révolution biotechnologique, la "prothètisation du vivant" nous dépassent à la fois par la compréhension que nous en avons – ou pas – et par l’appropriation de ce sujet.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : =>Saison 9, Comptes-rendus des débats, [66] "Les sciences vont-elles trop loin?" Imprimer 0 commentaire Pin it!
  • La culture serait-elle une meilleure réponse à la violence?

    Affiche culture et violence.png

    Attention : changement !

    Le prochain café philosophique se déroulera  au café Le Belman, 17-19 Boulevard des Belles Manières à Monttargis, pour sa prochaine séance le vendredi 20 octobre 2017.

    Le débat de cette séance sera intitulé : "La culture serait-elle une meilleure réponse à la violence?"

    Cette séance décentralisée en précédera d'autres au cours de la saison !

    A bientôt 

    Lien permanent Catégories : =>Saison 9, [67] "Culture contre violence" Imprimer 0 commentaire Pin it!
  • Merci aux participants de la séance du 22 septembre

    applause.jpgLe café philosophique de Montargis se réunissait le vendredi 22 septembre 2017 pour un débat qui portait autour de ce sujet : "Les sciences vont-elles trop loin?" Il s'agissait d'une séance spéciale puisque le café philo recevait pour l'occasion le philosophe et écrivain Thierry Berlanda, auteur de Naija (éd. du Rocher)

    Environ 30 personnes étaient présentes pour ce débat, qui était le premier de cette saison. Un grand merci à tous pour leur participation.

    Le café philo donne rendez-vous pour son débat suivant le vendredi 22 septembre 2017, pour la première séance de cette saison 9. Le débat portera sur cette question : "La culture serait-elle une meilleure réponse à la violence ?" 

    Notez bien que cette séance aura lieu au café Le Belman, 17-19 Boulevard des Belles Manières, à Montargis.

    A bientôt !

    Lien permanent Catégories : =>Saison 9, [66] "Les sciences vont-elles trop loin?", [67] "Culture contre violence" Imprimer 0 commentaire Pin it!
  • Les sciences vont-elles trop loin ?

    Le café philosophique de Montargis fait sa rentrée le vendredi 22 septembre 2017 à la Brasserie du Centre commercial de la Chaussée. Pour ouvrir la neuvième saison de l’animation philosophique de la Chaussée, un café philo spécial sera proposé autour du sujet : "Les sciences vont-elles trop loin ?" Pour l’occasion un invité spécial, le philosophe et écrivain Thierry Berlanda viendra débattre avec les participants de cette séance.

    Ce sujet sur les sciences, le progrès et l’éthique est l’objet d’un des derniers ouvrages de Thierry Berlanda qui, avec son roman Naija (éd. du Rocher) propose, sous forme de thriller, une réflexion sur les dérives et les dangers des technologies.

    Après un débat précédent sur le thème du progrès, les participants du café philo s’interrogeront sur les dangers que pourraient nous faire courir les sciences. Après avoir permis à l’homme de s’émanciper de la nature, les sciences ne sont-elles pas dans un affrontement inédit avec elle ? N’y a-t-il pas le danger que cette nature se rebelle ? Les sciences, qui ont permis à l’homme de se développer, pourraient-elles conduire à sa propre destruction ? Ou se pourrait-il qu’elles fassent de lui, dans un avenir plus ou moins lointain, un autre type d’être humain, un Homo Deus, comme le prédit Yuval Noah Harari ? Les sciences sont-elles maîtrisables ? Réconcilier sciences et nature est-il possible ?

    Ce sont autant de questions qui pourront être débattus avec Thierry Berlanda lors de la séance du 22 septembre prochain, à partir de 19 heures à la brasserie du Centre Commercial de La Chaussée de Montargis. La participation sera libre et gratuite.

    Lien permanent Catégories : =>Saison 9, [66] "Les sciences vont-elles trop loin?" Imprimer 0 commentaire Pin it!
  • Quelques mots sur Thierry Berlanda

    henryThierry Berlanda sera l’invité du café philo le 22 septembre prochain pour un débat portant sur cette question : "Les sciences vont-elles trop loin ?"

    Thierry Berlanda, né à Sancerre, vit et travaille à Paris.

    Il est l’auteur de vingt romans très différents les uns des autres : suspense psychologique à fleur de peau, chronique corrosive, roman historique et thriller : L’Insigne du Boiteux (ed. La Bourdonnaye, puis éd. NL), Tempête sur Nogalès (éd. La Bourdonnaye, éd. NL), Pentatracks (recueil collectif de nouvelles, éd. La Bourdonnaye), Rêve de machine (Imminences, uuniquement en numérique), La Fureur du Prince (éd. La Bourdonnaye , éd. NL), La Nuit du Sacre (éd. NL), Naija (éd. du Rocher), L’Orme aux Loups (éd. de Borée).

    Philosophe, il donne aussi des conférences soit en milieu universitaire, soit en entreprise, et publie chez divers éditeurs et dans plusieurs revues spécialisées : une série de travaux sur Michel Henry (Presses Universitaires de Louvain), des études sur la place de l’homme dans l’entreprise ou la place de l’intelligence dans l’entreprise...

    Lien permanent Catégories : =>Saison 9, [66] "Les sciences vont-elles trop loin?" Imprimer 0 commentaire Pin it!
  • Compte-rendu de la séance "Pouvons-nous nous passer du progrès?"

    Le café philosophique de Montargis se réunissait le 23 juin 2017 pour la dernière séance de la saison 8. Le débat portait sur cette question : "Pouvons-nous nous passer du progrès?"

    La notion de progrès, abordée lors du café philo du 23 juin 2017, appelle d’abord une mise au point étymologique : venant du latin "progressum", supin du verbe "progredi", le mot revêt un sens spatial puisqu’il renvoie à une marche en avant (notamment militaire) et, au sens figuré, à l’avancement dans une affaire (par exemple amoureuse), à l’amélioration graduelle d’un être ou d’une chose – d’où l’emploi pluriel, "faire des progrès", ou absolu ("le progrès"), évolution active (et non subie ou aléatoire) et positive (sur quels critères ?) de l’humanité vers un terme idéal : on pense à la philosophie des Lumières, à Condorcet dans son Esquisse d’un tableau historique des progrès de l’esprit humain (1795). Notons que cette idée d’une évolution scientifique et technique suscite au XIXe siècle la vision d’un progrès social suggéré par maintes utopies socialistes, ce qui implique une prise en compte de l’expérience humaine du progrès et de ses conséquences sur l’individu, d’où les interrogations modernes sur les risques ou les dangers d’un progrès mal maîtrisé.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : =>Saison 8, =>Saison 9, Comptes-rendus des débats, [65] "Pouvons-nous passer du progrès?", [66] "Les sciences vont-elles trop loin?" Imprimer 0 commentaire Pin it!
  • Thierry Berlanda : Parlons philo

    En attendant la séance du vendredi 22 septembre, avec Thierry Berlanda

    Lien permanent Catégories : =>Saison 9, [66] "Les sciences vont-elles trop loin?" Imprimer 0 commentaire Pin it!
  • "Les sciences vont-elles trop loin ?"

    Affiche sciences et éthiques.png

    Le café philosophique de Montargis proposera sa prochaine séance le vendredi 22 septembre 2017 à la Brasserie du Centre commercial de la Chaussée.

    Il s'agira de la première séance de la saison 9.

    Le débat de cette séance sera intitulé : "Les sciences vont-elles trop loin ?"

    Il s'agira d'une séance exceptionnelle, puisque nous recevront et débattront avec le philosophe et écrivain Thierry Berlanda, à l'occasion de la sortie récente de son roman Naija (éd. du Rocher).

    Lien permanent Catégories : =>Saison 9, [66] "Les sciences vont-elles trop loin?" Imprimer 0 commentaire Pin it!
  • Merci aux participants de la séance du 23 juin 2017

    applause.jpgLe café philosophique de Montargis se réunissait le vendredi 24 mars 2017 pour un débat qui portait autour de ce sujet : "Pouvons-nous passer du progrès ?

    Environ 30 personnes étaient présentes pour ce débat, qui était le dernier de cette saison. Un grand merci à tous pour leur participation.

    Le café philo donne rendez-vous pour son débat suivant le vendredi 22 septembre 2017, pour la première séance de cette saison 9.  Il s'agira d'une séance spéciale autour des sciences et de l'éthique. Le café philo recevra pour l'occasion le philosophe et écrivain Thierry Berlanda, auteur de Naija (éd. du Rocher)

    Lien permanent Catégories : =>Saison 7, =>Saison 9, [65] "Pouvons-nous passer du progrès?", [66] "Les sciences vont-elles trop loin?" Imprimer 0 commentaire Pin it!

“Il n’est pas d’hommes qu’on juge moins propres à gouverner l’État, que les théoriciens, c’est-à-dire les philosophes” [Spinoza]