Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

[79] "Est-on possesseur de son corps?"

  • Bilan de la saison 10 en attendant la saison 11

    Pour la saison 10 du café philo, 9 séances ont été proposées, "Va-t-on trop vite?", "Obéir ou désobéir?", "Peut-on être seul•e au milieu des autres?", "Le désir n'est-il que le manque?", "Est-on possesseur de son corps?", "Un bon artiste est-il un artiste mort ?", "Peut-on se mettre à la place des autres?", "Les hommes ont-ils besoin d'être gouvernés?" et "Les apparences sont-elles toujours trompeuse ?"

    Ces séances ont réuni en moyenne une quarantaine de personnes, des participants qui sont pour beaucoup dans la pérennité de l'animation philosophique de Montargis.

    Durant cette saison, deux séances exceptionnelles ont eu lieu, des séances décentralisées : la première au Vox de Château-Renard, pour la première fois ("Obéir ou désobéir?") et la seconde à la Médiathèque de Montargis qui nous accueillait pour la deuxième année consécutive ("Un bon artiste est-il un artiste mort ?").

    En attendant la saison 11 qui commencera le 4 octobre avec une séance spéciale 11e anniversaire ("Un bon philosophe a-t-il toujours raison?"), nous vous souhaitons de bonnes vacances.

    Lien permanent Catégories : =>Saison. 10, =>Saison. 11, [75] "Va-t-on trop vite?", [76] "Obéir ou désobéir?", [77] "Peut-on être seul·e au milieu des autres?, [78] "Le désir n'est-il que le manque?", [79] "Est-on possesseur de son corps?", [80] "Un bon artiste est-il un artiste mort ?", [81] "Se mettre à la place des autres?", [82] "Les hommes ont-ils besoin d'être gouvernés?", [83] "Les apparences sont-elles toujours trompeuse Imprimer 0 commentaire Pin it!
  • Compte-rendu du débat: "Est-on possesseur de son corps ?"

    Le café philosophique de Montargis se réunissait le 22 mars 2019 pour une nouvelle séance qui portait sur ce sujet : "Est-on possesseur de son corps ?"

    D’emblée, une première réponse est donnée par une personne du public : mon corps m’appartient bien, du moment qu’il ne gêne pas les autres. Mais si je suis contaminé, c’est la société qui s’en occupe afin que je ne contamine pas les autres. Si mon corps me lâche, intervient une personne du public, je suis presque en lutte avec, avec la notion d’âge qui fait que j’use de mon corps avec plus ou moins de zèle. Ne dit-on pas : "Être en pleine possession de ses moyens ?" Quoique là, on parle plus de possession physique que psychologique. Pour une personne du public, le corps nous appartient pour notre vie entière si on sait l’écouter, via des exercices de respiration par exemple ou de la méditation.

    Puis-je faire de mon corps ce que je veux ? Pour répondre à cette question, est-il dit, il y a deux visions du corps : une vision qui viserait à subir son corps et une autre qui propose un effort pour s’en occuper. "Notre corps (…) est l’enveloppe de l’âme, qui, de son côté, en est la gardienne et la protectrice" écrivait Lucrèce. Une personne du public fait aussi remarquer que physiologiquement, une grande partie de mon propre corps ne m’appartient pas car il est constitué de corps étrangers, de bactéries notamment.

    Une personne souhaite que l’on ne confonde pas la possession de son corps avec l’amour qu’on lui porte et l’entretien de celui-ci. Ce n’est pas parce que l’on n’aime pas son corps qu’il ne nous appartient pas, ajoute-t-il. Or, intervient un animateur, le fait que l’on se dise possesseur de son corps est peut-être le risque de se faire déposséder. Se poser cette question c’est déjà ouvrir une brèche, qui peut être le premier pas vers une forme d’esclavage.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : =>Saison. 10, Comptes-rendus des débats, [79] "Est-on possesseur de son corps?", [80] "Un bon artiste est-il un artiste mort ?", [81] "Se mettre à la place des autres?" Imprimer 0 commentaire Pin it!
  • Merci aux participants de la séance du 22 mars

    tenor.gifLe café philosophique de Montargis se réunissait le vendredi 22 mars 2019 pour un débat qui portait autour de ce sujet : "Est-on possesseur de son corps?"

    Merci aux participants et au café Le Belman pour son accueil.

    Le café philo fixe son prochain rendez-vous au Belman le vendredi 26 avril 2019 à 18 heures (et non pas 19H) pour une séance spéciale à la Médiathèque de Montargis

    Le débat portera sur cette question : "Un bon artiste est-il un artiste mort ?"

    Une autre séance est également prévue, cette fois au Belman. Elle aura lieu le vendredi 24 mai 2019. Le débat sera intitulé : "Jusqu'où peut-on se mettre à la place des autres ?"

    Lien permanent Catégories : =>Saison. 10, [79] "Est-on possesseur de son corps?", [80] "Un bon artiste est-il un artiste mort ?", [81] "Se mettre à la place des autres?" Imprimer 0 commentaire Pin it!
  • Est-on possesseur de son corps ?

    Le café philosophique de Montargis proposera sa prochaine séance au café Le Belman le vendredi 22 mars 2019 à 19 heures. Le débat portera sur cette question : "Est-on possesseur de son corps ?"

    A cette question, une première réponse ferait sens : bien sûr que mon corps m’appartient ! Sinon, qui d’autre pourrait en être propriétaire ? Finalement, nous existons aussi parce que notre corps existe, et ce corps est unique.
    Pourtant, poser la question "Est-on possesseur de son corps ?" c’est s’interroger sur notre manière d’appréhender le corps. Peut-on le qualifier comme notre propriété sur laquelle nous aurions tous les droits ? Pouvons-nous le vendre ou nous en déposséder à notre guise ? Quelle est notre responsabilité par rapport à notre corps ?

    Les participants du café philosophique de Montargis seront invités à en débattre au cours de la séance qui aura lieu au Belman, le vendredi 18 janvier 2019 à 19 heures.

    La participation sera libre et gratuite.

    Lien permanent Catégories : =>Saison. 10, [79] "Est-on possesseur de son corps?" Imprimer 0 commentaire Pin it!
  • Puis-je faire ce que je veux de mon corps ?

    Le café philosophique de Montargis avait consacré il y a quelques années un débat portant sur une question similaire à celle abordée lors du café philo du mois de mars 2019.

    Rendez-vous ici pour en savoir plus sur cet ancien débat.

    Lien permanent Catégories : =>Saison. 10, [79] "Est-on possesseur de son corps?" Imprimer 0 commentaire Pin it!
  • Est-on possesseur de son corps ?

    Affiche Est-on possesseur de son corps.png

    Le café philosophique de Montargis proposera sa prochaine séance au Belman. Ce sera le vendredi 22 mars 2019 à 19 heures. Le débat portera sur cette question : "Est-on possesseur de son corps?" 

    Lien permanent Catégories : =>Saison. 10, [79] "Est-on possesseur de son corps?" Imprimer 0 commentaire Pin it!
  • Merci aux participants de la séance du 18 janvier 2019

    tenor.gifLe café philosophique de Montargis se réunissait le vendredi 18 janvier 2019 pour un débat qui portait autour de ce sujet : "Le désir n'est-il que le manque?"

    Merci aux participants et au café Le Belman pour son accueil.

    Le café philo fixe son prochain rendez-vous au Belman le vendredi 22 mars 2019 à 19 heures. Le débat portera sur cette question : "Est-on possesseur de son corps?"

    Lien permanent Catégories : =>Saison. 10, [78] "Le désir n'est-il que le manque?", [79] "Est-on possesseur de son corps?" Imprimer 0 commentaire Pin it!

"La félicité et le bonheur ne sont pas davantage l’œuvre d’une seule journée, ni d’un bref espace de temps” [Aristote]