Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

moore

  • UTOPIE : UNE DEFINITION

    UTOPIE
    1091957-1388561.jpgL'art de rendre un pays heureux. Par utopie on entend communément l'un de ces plans créés par l'imagination d'un poète philosophe pour enseigner aux peuples les institutions les plus propres à fonder leur bonheur. Ainsi la Cyropédie de Xénophon, La République de Platon, sont regardées comme des utopies. Le chancelier Thomas Morus a donné ce titre à sa Théorie descriptive d'une législation et d'un gouvernement modèles. L'Argenis de Barclay, l'Oceana d'Harrington, l'Histoire des Sévarambes, le tableau des mœurs de la Bétique et du gouvernement de Salente dans Télémaque, de la félicité pastorale dans l'Arcadie de Bernardin de Saint-Pierre, d'une politique appuyée sur la morale, dans les Entretiens de Phocion, de Mably, appartiennent à cette catégorie. L'Astrée même, et jusqu'à l'Héloïse et à l'Émile, qu'est-ce autre chose que des utopies sur l'amour, sur l'ordre et le bonheur dans la famille, et sur l'éducation ?

    W. Duckett, Dictionnaire de la Conversation et de la Lecture, inventaire raisonné des notions générales les plus indispensables à tous, par une société de savants et de gens de lettres (1858)

     

    Lien permanent Catégories : =>Saison 5, Compilation de textes, Documents, [38] "L’utopie est-elle dénuée de toute valeur?" Imprimer

"Il faut se méfier des ingénieurs, ça commence par la machine à coudre, ça finit par la bombe atomique." [Marcel Pagnol]