Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • DESPROGES, RÉQUISITOIRE CONTRE LE PEN

    A la première question, je répondrais oui sans hésiter, et je répondrais même oui, sans les avoir consultés, pour mes coreligionnaires en subversions radiophoniques, Luis Rego et Claude Villers.

    S’il est vrai que l’humour est la politesse du désespoir, s’il est vrai que le rire, sacrilège blasphématoire que les bigots de toutes les chapelles taxent de vulgarité et de mauvais goût, s’il est vrai que ce rire-là peut parfois désacraliser la bêtise, exorciser les chagrins véritables et fustiger les angoisses mortelles, alors oui, on peut rire de tout, on doit rire de tout. De la guerre, de la misère et de la mort. Au reste, est-ce qu’elle se gêne, elle, la mort, pour se rire de nous ? Est-ce qu’elle ne pratique pas l’humour noir, elle, la mort ? Regardons s’agiter ces malheureux dans les usines, regardons gigoter ces hommes puissants boursouflés de leur importance, qui vivent à cent à l’heure. Ils se battent, ils courent, ils caracolent derrière leur vie, et tout d’un coup ça s’arrête, sans plus de raison que ça n’avait commencé, et le militant de base, le pompeux P.D. G., la princesse d’opérette, l’enfant qui jouait à la marelle dans les caniveaux de Beyrouth, toi aussi à qui je pense et qui a cru en Dieu jusqu’au bout de ton cancer, tous, tous nous sommes fauchés un jour par le croche-pied rigolard de la mort imbécile, et les droits de l’homme s’effacent devant les droits de l’asticot.

    café philosophique de montargis,philo,philosophie,montargis



    Lien permanent Catégories : "1er avril : Parlons sérieux, parlons rire", => Saison 2, Documents Imprimer
  • LA VALISE PHILOSOPHIQUE DU MOIS

    valise.jpgComme dhabitude, retrouvez dans La Valise philosophique du mois (colonne de droite) des documents (textes, vidéos) sur le rire, sujet du prochain café philosophique.

     

    Lien permanent Catégories : "1er avril : Parlons sérieux, parlons rire", => Saison 2, La valise philosophique, Vie du site, vie du café philo Imprimer
  • LES QUEUES EN POLOGNE OU UN FOU RIRE CÉLÈBRE...

    Lien permanent Catégories : "1er avril : Parlons sérieux, parlons rire", => Saison 2, Documents, Vidéos/cinéma/TV Imprimer
  • DEVOS, "LE RIRE PHYSIOLOGIQUE"

    Le rire physiologique

     

    Mon pianiste est irrésistible!
    Vous avez remarqué qu'il ne riait jamais!...
    Il ne peut pas!
    C'est physiologique...
    Vous savez que, physiologiquement, le rire résulte de la contraction des muscles du visage, ce qui provoque une modification du faciès, accompagnée de sons très caractéristiques tels que:
    Ha! Ha! Ha! Ha!
    Ou encore:
    Hi! Hi! Hi! Hi!
    C'est irrésistible!
    Le rire est caractérisé en outre par une respiration saccadée...
    Cette respiration s'explique par une convulsion des muscles expirateurs...
    Hi! Hi! Hi! Hi! Hi!
    Une inspiration brutale vient de temps à autre interrompre ces convulsions...
    Heursshh!
    Si l'expiration nécessaire ne peut se faire à temps, le rire devient douloureux!
    Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!
    Le visage se congestionne,
    le rieur est sur le point de s'asphyxier,
    c'est irrésistible!
    D'où les expressions:
    "Crever de rire."
    Ou:
    "Étouffer de rire."
    D'où aussi:
    "Les plus courtes sont les meilleures."
    Car si la plaisanterie dure un peu trop longtemps,
    que se passe-t-il?
    Les muscles abdominaux se contractent de façon spasmodique:
    Hi! Hi! Hi! Hi! Hi!
    - Arrêtez, vous me faites mal au ventre!
    D'où, parfois... Ha!... mixtion involontaire,
    c'est-à-dire que le rieur fait pipi dans sa culotte...
    C'est le cas de mon pianiste... C'est pourquoi il ne rit pas.
    Il se retient!
    (Au pianiste)
    N'est-ce pas?
    Dites? Laissez-vous aller un peu à rire
    pour illustrer ma démonstration!
    Pianiste (se laissant aller): Ha! Ha! Ha! Ha! Ha!
    (Le pianiste change d'expression, se lève et sort.)
    Vous voyez?... Ça fait partie de ces choses qui vous échappent!

    Ce texte est extrait de Sens dessus dessous
    (Le Livre de Poche, 1976, ISBN 2-253-01958-5)

     

    Raymond Devos.jpg



    Lien permanent Catégories : "1er avril : Parlons sérieux, parlons rire", => Saison 2, Documents Imprimer
  • PARLONS SÉRIEUX, PARLONS RIRE...

    café philosophique de montargis, philo, philosophie, montargisUne fois n'est pas coutume, c'est le 1er avril qu'aura lieu le prochain café philosophique de Montargis, à 18h30, à la brasserie du centre commercial de la Chaussée. À cette occasion, les participants se pencheront sur le sujet suivant : "Parlons sérieux, parlons rire".

    Le rire est défini comme un comportement réflexe, réponse à un stimulus extérieur. Au départ il se veut donc autotélique. On rit en réponse à une excitation extérieure. Le rire est sa propre fin, il n'est qu'une réaction physico chimique. Ainsi, un nouveau né rit avant de parler, il est corps pur, sans esprit.

    Pourtant, si le rire est universel chez l'homme - Rabelais, après Aristote, en fait le propre de l'homme - il n'en est pas pour autant absolu. Nous ne rions pas tous des mêmes choses... Alors, c'est que le rire n'est pas dénué de sens, qu'il fait appel à la réflexion, qu'il est affinité intellectuelle.

    Nous ne rions pas des mêmes choses, et parfois cette différence se fait divergence -on se souvient que les auteurs de comédies ont souvent été censurés, du moins mis en marge de la scène politique.

    On rit "aux larmes", souvent avec autrui, mais aussi contre lui... Dès lors, le rire, s'il est humain, n'est-il pas un indicateur social ? Mieux, a-t-il une influence politique ?

    C'est à ces questions, et à bien d'autres, que les participants du prochain café philo, vendredi premier avril, s'attaqueront.

    Rendez-vous le vendredi 1er avril à 18H30 à la brasserie du centre commercial de la Chaussée. Participation libre et gratuite.


    Lien permanent Catégories : "1er avril : Parlons sérieux, parlons rire", => Saison 2 Imprimer
  • L'ENGAGEMENT PHILOSOPHIQUE : NE JAMAIS CÉDER !

    Actes de naissance. Entretiens avec Stéphane Bou, d'Elisabeth de Fontenay : la force des vulnérables

    Un chapitre du livre d'Elisabeth de Fontenay s'intitule "La vulnérabilité des vivants". Je crois bien qu'il en est le coeur. La vulnérabilité des vivants, la vulnérabilité des faibles et des idiots, la vulnérabilité des sans-voix, la vulnérabilité des enfants quand ils naissent, cela, cette vérité pénible qui fatigue et donne le coeur lourd, tout part de là...

    Source : Lemonde.fr

    LA SUITE ICI...

     

    Lien permanent Catégories : Quelques news en philo mais pas que Imprimer
  • PROGRAMMATION DES CAFÉS PHILOS JUSQU'EN JUIN

    café philosophique de montargis, philo, philosophie, montargisComme d'habitude, les cafés philosophiques de Montargis ont lieu à la brasserie du centre commercial de la Chaussée. Ils sont ouverts à tous et ne nécessitent aucune inscription préalable. Ils ont lieu généralement un vendredi par mois, à partir de 18H30.

    Le prochain café philo aura lieu le vendredi 1er avril.

    Le 27 mai, le café philosophique du mois aura pour thème "Le café philo passe le bac". Comme l'an dernier, les participants du café philosophique s'amuseront à disserter sur un sujet philosophique, quelques jours avant le début du baccalauréat.

    Le café philo suivant aura lieu le 24 juin. Le sujet sera choisi par les participants du café philo précédent.

    Le dernier café philosophique de la saison aura lieu en juillet (à confirmer).

     

     

    Lien permanent Catégories : "1er avril : Parlons sérieux, parlons rire", => Saison 2, Quartier de La Chaussée / Montargis et sa région Imprimer
  • RAPPEL

    Prochaine séance du café philo de Montargis le vendredi 1er avril 2011 à 18H30 à la Brasserie du centre commercial de la Chaussée. Séance spéciale 1er avril.

    A bientôt !

     

    Lien permanent Catégories : "1er avril : Parlons sérieux, parlons rire", => Saison 2 Imprimer
  • « PORTRAITS DE LA PENSÉE » À LILLE

    LILLE.pngDans la salle d'exposition temporaire qui retrouve (enfin) un peu d'espace, de couleur (le rouge) et de lumière, les tableaux sont sagement alignés. Il suffit de déambuler en se laissant guider par ses pas tout en jetant un oeil sur les repères marquant les trois sections identifiées, Madrid, Naples, Utrecht. Comme en une vaste galerie de portraits sans ruptures ni cloisons, « une agora » assure Alain Tapié. Visages de penseurs aux chefs chenus, méditatifs, courbés ou rigolards. Si la philosophie, comme dit Montaigne, est l'art d'apprendre à mourir, elle ne doit pas forcément empêcher le rire : ici, l'un des modèles sera le bon Démocrite (sur lequel, rassurons-nous, on ne sait quasiment rien), souvent campé tout sourire dehors, notamment chez les peintres d'Utrecht...

    Source : la Voix du Nord

    LA SUITE ICI...

     

    Lien permanent Catégories : Quelques news en philo mais pas que Imprimer
  • LIRE BERGSON

    bergson Photo.jpgEtonnant destin que celui de l'oeuvre d'Henri Bergson (1859-1941). Dès le début, elle rencontre une audience inhabituelle. Durant les premières années du XXe siècle, cet homme frêle, modeste, presque timide, devient une star. Le mot n'existe pas encore, mais ce philosophe, qui scrute la conscience comme le chimiste explore une molécule, est soudain au centre de tous les débats...

    Source : Lemonde.fr

    LA SUITE ICI...


    Lien permanent Catégories : Livres, Quelques news en philo mais pas que Imprimer
  • NOUVEAU SITE INTERNET DU CAFÉ PHILOSOPHIQUE DE CHEVILLY-LA-RUE

    CHEVILLY.JPGNous avions parlé il y a peu, dans le cadre de notre "tournée des cafés philos", du café philosophique de Chevilly-la-Rue (pour en savoir plus, cliquez ici). Voici le lien vers leur nouveau blog : http://cafes-philo.org/.

     

    Lien permanent Catégories : Tournée des cafés philos Imprimer
  • QUAND PHILOSOPHIE ET RAP FONT BON MÉNAGE…

    Guedon_Roce_C_DimitriKogan_186.jpgLa création du « Rêve de Nietzsche » représente incontestablement la proposition musicale la plus surprenante et risquée de l’édition 2011 de Banlieues Bleues. Jean-Rémy Guédon, compositeur, saxophoniste et directeur d’Archimusic, et le rappeur Rocé font ensemble le pari de reprendre à leur compte le rêve fou du philosophe de fondre idées et sons dans une même matière en fusion. Rencontre avec Rocé, rappeur sophistiqué et musicien, en charge de s’emparer vocalement des mots et de la pensée de Nietzsche, qui était aussi, on l’ignore souvent, un excellent musicien et improvisateur.

    Souce : La Terrasse

    L'INTERVIEW DE ROCÉ ICI...


    Lien permanent Catégories : Musique, Quelques news en philo mais pas que Imprimer
  • QUAND LES CHIMPANZÉS RIENT POUR NE VEXER PERSONNE

    Racontez une bonne blague à un chimpanzé. S’il vous aime bien, il rira même s’il ne comprend pas votre humour. D’après l’équipe de biologistes qui vient de décrire ces observations, nos cousins utiliseraient le rire de la même manière pour les interactions sociales.

    café philosophique de montargis,philo,philosophie,montargisLe rire inextinguible qui nous entraîne dans des hoquets incontrôlables n’est pas le petit rire social, celui que nous produisons volontairement pour répondre à une vague plaisanterie d’un ami. Voilà un comportement bien humain, enfin pas tout à fait nous démontre Marina Davila-Ross, biologiste du comportement, spécialiste du rire chez les chimpanzés. Elle et son équipe du département de psychologie de l’Université de Portsmouth, l’ont retrouvé chez nos cousins en analysant près de 500 scènes filmées dans le sanctuaire Chimfunshi Wildlife Orphanage, en Zambie. Le communiqué du département de psychologie montre en vidéo deux chimpanzés en pleine crise de rire...

    Source : Futura-environnement

    LA SUITE ICI

     

     

    Lien permanent Catégories : "1er avril : Parlons sérieux, parlons rire", => Saison 2, Documents Imprimer