Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Peut-on être seul·e au milieu des autres?

Le café philosophique de Montargis proposera sa prochaine séance au café Le Belman le vendredi 23 novembre 2018 à 19 heures. Le débat portera sur cette question : "Peut-on être seul·e au milieu des autres?"

Il y a d’emblée une incohérence dans cette interrogation : la solitude signifierait une forme d’isolement au monde contraint ou choisi. Être seul au milieu des autres paraîtrait donc contradictoire. Lors du débat, les animateurs proposeront de s’interroger sur mes rapports aux autres : ai-je besoin d’eux pour exister ?

Qu’est-ce que j’attends au juste des autres ? Qu’entend-on par alter-ego – littéralement cet "autre moi" ? Cet alter-ego peut-il être un obstacle à ma singularité et à ma liberté ? L’autre me condamnerait-il à une forme de solitude ? Et de quelle solitude parle-t-on, justement ? Cette solitude peut-elle être voulue et assumée ? Et est-ce que je peux m’accomplir dans une forme d’isolement ? Ce sont quelques-unes des questions qui seront posées au cours de ce 77e débat du café philo. Cela aura lieu au Belman, le vendredi 23 novembre 2018 à 19 heures.

La participation sera libre et gratuite.

Lien permanent Catégories : =>Saison. 10, [77] "Peut-on être seul·e au milieu des autres? Imprimer 0 commentaire Pin it!

Les commentaires sont fermés.

“Il n’est pas d’hommes qu’on juge moins propres à gouverner l’État, que les théoriciens, c’est-à-dire les philosophes” [Spinoza]