Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

LA CRÉATION, UNE NÉCESSITÉ POUR LES ADOLESCENTS

Soigner suppose de l'imagination et un amour de la singularité. Dans la pratique même des soins au quotidien, intégrer les activités artistiques est une expérience familière avec les enfants et les adolescents. Depuis longtemps, au moins depuis le génial Winnicott, pédiatre et pédopsychiatre londonien de la seconde partie du XXe siècle, on sait que la création artistique est précieuse pour les enfants, qu'ils peuvent créer et éprouver des émotions artistiques mais, plus encore, que ces espaces - qu'il appelait transitionnels - où prend place la culture et la création artistique sont un mode privilégié pour entrer en relation avec les enfants.

Leur permettre de jouer et d'inventer, d'exercer leur imagination, est une phase essentielle de tout soin chez l'enfant. Cet espace artistique est donc aussi un espace de soins sous certaines conditions que les apprentis pédopsychiatres doivent apprendre à construire dans le cadre des consultations : l'enfant crée seul ou accompagné par le soignant, on prend plaisir à jouer et à créer ensemble, on interprète ce qui s'exprime dans la relation, on établit une continuité entre les séances.

LA SUITE ICI...

Source : Lemonde.fr

 

Lien permanent Catégories : => Saison 2, Quelques news en philo mais pas que, [16] "Qui dit "jeune" dit-il forcément "con"? Imprimer

Les commentaires sont fermés.

"L'homme raisonnable est plus libre dans la cité où il vit sous la loi commune que dans la solitude où il n'obéit qu'à lui-même." [Baruch Spinoza]