Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

todorov

  • Todorov : Qu'est-ce qu'être français ?

    todorov"Qu'est-ce qu'être français ? [Nicolas Sarkozy] explique : « La France, ce n'est pas une race, pas une ethnie », et en cela il a raison. Il poursuit : « La France, c'est tous les hommes qui l'aiment, qui sont prêts à défendre ses idées, ses valeurs... Être français, c'est parler et écrire le français. » Ce sont là des formules inconsistantes : il y a évidemment beaucoup de non-Français, hors de France, qui aiment ce pays, qui parlent et écrivent sa langue ; réciproquement, un certain nombre de Français, on le sait hélas, sont analphabètes : cela ne les empêche pas d'être de bons Français... Mais surtout, l'amour n'a rien à faire ici (pas de ministère de l'amour) : la citoyenneté ne se définit pas par des sentiments, seuls les États totalitaires rendent l'amour de la patrie obligatoire. Le candidat poursuit : « L'identité française est un ensemble de valeurs non négociables », et il cite à titre d'exemple : « La laïcité, l'égalité homme-femme, la République et la démocratie. » Ces valeurs sont belles, et l'on doit effectivement les défendre. Mais sont-elles spécifiquement françaises ? Démocratie et République sont revendiquées bien au-delà des frontières hexagonales, égalité et laïcité font partie de la définition même de ces régimes politiques. Au vrai, ces valeurs appartiennent non à l'identité française, mais au pacte républicain auquel sont soumis les citoyens et les résidents du pays. Ce n'est pas parce qu'elle est contraire à l'identité française que la soumission des femmes est condamnable. C'est parce qu'elle transgresse les lois ou les principes constitutionnels en vigueur. L'identité nationale, elle, échappe aux lois, elle se fait et défait quotidiennement par l'action de millions d'individus habitant ce pays, la France."

    Tzvetan Todorov, « Un ministère indésirable dans une démocratie libérale », Le Monde, 2007

     

    Lien permanent Catégories : =>Saison 8, Compilation de textes, Documents, Livres, [60] "Qu'est-ce qu'être Français?" Imprimer
  • ILS ONT DIT, AU SUJET DE LA MÉMOIRE...

    mémoire

    "Le souvenir des peines passées est agréable." [Euripide

    "Père des caractères de l'écriture, tu es en train, par complaisance, de leur attribuer un pouvoir contraire à celui qu'ils ont. Conduisant ceux qui les connaîtront à négliger d'exercer leur mémoire." [Platon]

    "Savoir, c'est se souvenir." [Aristote]

    "Voilà donc ce qu'est la mémoire et ce que c'est que se souvenir : c'est la présence dans l'esprit de l'image, comme copie de l'objet dont elle est l'image." [Aristote]

    "La mémoire diminue à moins qu'on ne l'exerce." [Cicéron]

    "Ce n’est pas tout à fait oublier une chose que de se souvenir de l’avoir oubliée." [Saint Augustin]

    "Aussi je te le demande, lecteur : ne te réjouis pas trop d’avoir beaucoup lu, mais plutôt d’avoir beaucoup compris et, plus encore, d’avoir pu retenir plutôt que d’avoir compris." [Hugues de Saint-Victor

    "La mémoire est la sentinelle de l'esprit." [William Shakespeare]

    La mémoire, ces "vestiges qui demeurent dans le cerveau, après que quelqu'image y a été imprimée." [René Descartes]

    "La mémoire est nécessaire pour toutes les opérations de la raison." [Blaise Pascal]

    "Et si on m'aime pour mon jugement, pour ma mémoire, m'aime-t-on ? moi ? Non, car je puis perdre ces qualités sans me perdre moi-même." [Blaise Pascal]

    "Les sens et la mémoire restent les seuls canaux par où la connaissance des réalités puisse entrer dans l'esprit." [David Hume]

    "Un âge très avancé, une maladie, une lésion du cerveau, la folie peuvent nous priver complètement de mémoire. Mais l'identité de la personne ne s'est pas perdue avec cet évanouissement progressif du  souvenir." [Arthur Shopenhauer]

    "Le futur appartient à celui qui a la plus longue mémoire." [Friedrich Nietzsche]

    "Il est impossible de vivre sans oublier." [Friedrich Nietzsche]

    "Certains ne parviennent pas à devenir des penseurs parce que leur mémoire est trop bonne." [Friedrich Nietzsche]

    "Le vieillissement est essentiellement une opération de mémoire. Or c'est la mémoire qui fait toute la profondeur de l'homme." [Charles Péguy]

    "Et tout d'un coup le souvenir m'est apparu. Ce goût c'était celui du petit morceau de madeleine." [Marcel Proust]

    "En tous cas, s'il y a des transitions entre l'oubli et le souvenir, alors ces transitions sont inconscientes."  [Marcel Proust]

    "La mémoire volontaire, qui est surtout une mémoire de l'intelligence et des yeux, ne nous donne du passé que des faces sans vérité; mais qu'une odeur, une saveur retrouvées dans des circonstances toutes différentes réveillent en nous, malgré nous, le passé, nous sentons combien ce passé était différent de ce que nous croyions nous rappeler et que notre mémoire volontaire peignait, comme les mauvais peintres, avec des couleurs sans vérité." [Marcel Proust]

    "La mémoire est à la base de la personnalité individuelle, comme la tradition est à la base de la personnalité collective." [Miguel de Unamuno]

    "Il est tellement facile d'écrire ses souvenirs quand on a une mauvaise mémoire." [Arthur Schnitzler]

    "Les hystériques souffrent de réminiscences." [Sigmund Freud]

    ""Conscience signifie d'abord mémoire." [Henri Bergson]

    "L'une [la mémoire-habitude], fixée dans l'organisme, n'est point autre chose que l'ensemble des mécanismes intelligemment montés qui assurent une réplique convenable aux diverses interpellations possibles... L'autre est la mémoire vraie. Coextensive à la conscience, elle retient et aligne à la suite les uns des autres tous les états au fur et à mesure qui se produisent, laissant chaque fait à sa place et par conséquent marquant sa date." [Henri Bergson]

    "La mémoire (...) n’est pas une faculté de classer des souvenirs dans un tiroir ou de les inscrire sur un registre... En réalité le passé se conserve de lui-même, automatiquement." [Henri Bergson]

    "Le souvenir commence avec la cicatrice." [Alain]

    "J'ai une mémoire excellente mais je ne me souviens pas des choses comme elles sont." [Paul Claudel]

    "Nous appréhendons une qualité sensible comme signe ; nous sentons un impératif qui nous force à en chercher le sens." [Gilles Deleuze]

    "La mémoire n'est qu'un nom pour désigner l'activité constituante de la conscience de soi, prolongée en connaissance et développée en représentation." [Georges Gusdorf]

    "La fonction de la mémoire est aussi importante que celle du calcul." [Jacques Le Goff]

    "La mémoire ne filme pas, la mémoire photographie."[Milan Kundera]

    "La vie est perdue contre la mort, mais la mémoire gagne dans son combat contre le néant." [Tzvetan Todorov]

    "La mémoire affective paraît, tantôt comme un réconfort, tantôt comme un moyen de retrouver un passé perdu, tantôt pour apporter une dimension esthétique." [Elizabeth R. Jackson]

    Lien permanent Catégories : =>Saison 4, Citations, Documents, [27] "Mémoire, mémoires..." Imprimer