Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

tardieu

  • Tardieu : introduction a l'ennui

    L-ennui-annonce-t-il-la-fin-du-couple_imagePanoramique647_286.jpg"L'ennui nous submerge et surabonde ; il intervient plus ou moins dans tous nos actes, mais souvent sans se nommer et sans constituer tout leur être. C'est le rôle du psychologue de le déceler dans les phénomènes qui le manifestent ou qui le masquent, d'isoler en toutes circonstances la part qui lui revient.

    Cette part est énorme , prélevée sur notre existence, et on en conviendra si l'on prend en considération les deux propositions qui sont la philosophie de de cette étude, à savoir : 1° que la vie n'a ni fond ni but et qu'elle poursuit en vain un état d'équilibre et de bonheur ; 2° que tout organisme naissant périssable se fatigue, s'épuise et partant souffre continuellenient. L'ennui est le sentiment qui résulte de notre impuissance et qui accuse l'absurdité du sort qui nous est fait dans un monde où nous sommes jetés sans recevoir de suffisantes explications.

    Considérer toutes choses sous l'aspect de l'ennui, c'est voir dans l'homme un pantin décidément creux et qui n'est pas maître de ses fils ; c'est relever ce qu'il y a tragique et de comique à la fois dans le fait d'exister."

    Emile Tardieu, L'Ennui (1903)

    Lien permanent Catégories : =>Saison 7, Compilation de textes, Documents, Livres, [57] "L'ennui : vice ou vertu?" Imprimer

"Il faut se méfier des ingénieurs, ça commence par la machine à coudre, ça finit par la bombe atomique." [Marcel Pagnol]