Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

enseignement

  • DE LA PHILOSOPHIE EN MATERNELLE

    ce n'est qu'un début.JPGLe café philosophique de Montargis souhaite mettre un coup de projecteur sur le film Ce n'est qu'un Début de Jean-Pierre Pozzi et Pierre Barougier, consacré à l'apprentissage de la philosophie en classe de maternelle.

    Voici le synopsis de ce long-métrage : Ils s’appellent Azouaou, Abderhamène, Louise, Shana, Kyria ou Yanis, ils ont entre 3 ans et 4 ans quand ils commencent à discuter librement et tous ensemble de l’amour, la liberté, l’autorité, la différence, l’intelligence… Durant leurs premières années de maternelle, ces enfants, élèves à l’école d’application Jacques Prévert de Le Mée-sur-Seine, dans une ZEP de Seine-et-Marne, ont expérimenté avec leur maîtresse, Pascaline, la mise en place d’un atelier à visée philosophique.
    Plusieurs fois par mois, assis en cercle autour d’une bougie allumée par Pascaline, ils apprennent à s’exprimer, s’écouter, se connaître et se reconnaître tout en réfléchissant à des sujets normalement abordés dans le système scolaire français en classe de… terminale. Il n’y a plus de bon ou de mauvais élève lors de ces moments privilégiés : juste de tout jeunes enfants capables de penser par eux-mêmes avec leurs mots à eux, plein de spontanéité, de bon sens et de poésie. Et qui font déjà preuve, parfois, d’un incroyable esprit citoyen…

    Ce documentaire sortira le 17 novembre 2010 dans toute la France mais l'AlTiCiné de Montargis l'a d'ores et déjà proposé en avant-première durant le mois d'octobre. Pour en savoir plus sur ce film, rendez-vous sur le site du distributeur.

     

    Lien permanent Catégories : Documents, Quelques news en philo mais pas que, Vidéos/cinéma/TV Imprimer

"Il faut se méfier des ingénieurs, ça commence par la machine à coudre, ça finit par la bombe atomique." [Marcel Pagnol]