Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cardinal

  • MARIE CARDINAL : "J'ATTENDS UN BÉBÉ... - MON DIEU, QUELLE MERDE !"

    AVT_Marie-Cardinal_4899.jpeg"Quand Bénédicte m’a annoncé qu’elle était enceinte, ça été toute une cérémonie ! Mes deux filles m'ont appelée, et j'ai compris qu'elles voulaient me parler en privé. Je me suis dit : elles ont fait une connerie, elles ont cassé l'auto. Je suis donc arrivée en disant : "Qu'est-ce que vous avez fait encore ?" Non non, c'est pas ça, assieds-toi. J'étais à mille kilomètres de ça. Je me suis assise, et Bénédicte m'a dit : "J'attends un bébé". Et là, je me souviens – je pense que je ne l'ai jamais raconté à Bénédicte – que j'ai fait semblant d'être émue. J'ai mis mes deux mains devant ma figure et je me disais : Bon dieu, quelle merde ! Je ne pensais qu’à l'avenir, comme c'est dur d'élever un enfant. J’étais incapable de voir autre chose. Mais je voyais bien qu’elles étaient très émues et qu'elles pensaient que j'allais être émue aux larmes, alors j'ai attendu de me maîtriser, j'ai enlevé mes mains devant mon visage, et j'ai dit : Oh la la, quelle merveille ! Ç’aurait été idiot de les décevoir. Mais personnellement, si mes enfants n'avaient pas eu d'enfants, j'en aurais été très contente."

    Marie Cardinal, in "Les grands-mères de l'année du dragon"
    http://bv.cdeacf.ca/CF_PDF/LVR/2005/126468.pdf

    Lien permanent Catégories : =>Saison 5, Compilation de textes, Documents, Livres, [40] "Famille(s) je vous aime, famille(s) je vous Imprimer