Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Cartes

  • QUI EST RICHE ?

    En France, personne n’aime être désigné comme riche. Une tentative de définition par Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités. Article publié par le quotidien "La Croix".

    café philosophique de montargis, philo, philosophie, montargis

    Carte des richesses dans le monde (anamorphose de la projection de Mercator. Source : Le blog de Jean-Marc Bellot)

    L’argent a mauvaise presse en France. Il n’est pas "convenable" de faire étalage de sa richesse. Les catégories les plus aisées ont tout à gagner à cette pudeur collective, qui masque la réalité des revenus des plus favorisés de notre société. Personne – sauf de rares travaux peu connus du grand public – n’a jamais fait état d’un "seuil de richesse". L’exercice n’est pourtant pas moins artificiel que le calcul d’un "seuil de pauvreté". Celui-ci est, par convention, le plus souvent déterminé comme la moitié du revenu qui lui-même partage la population des ménages en deux (que l’on appelle le revenu "médian"). Une définition arbitraire mais peu contestée. En France, ce revenu médian de l’ensemble des ménages (après impôts et prestations sociales) se monte à 2 050 euros et s’élève à 1 313 euros pour une personne seule. Le seuil de pauvreté pour une personne est égal à 1 313 divisé par deux, soit 657 euros. Rien n’interdit de réaliser la même opération pour la richesse. Pourquoi pas, par exemple, considérer que celle-ci équivaut au double du revenu médian ? Cette définition qui n’a ni plus ni moins de valeur que le seuil de pauvreté. On obtient alors un seuil de richesse de 2 600 euros mensuels pour un individu. Pour une famille composée d’un couple et de deux enfants dont l’un aurait moins de 14 ans, cela place le seuil de richesse à 6 000 euros (toujours après impôts et prestations sociales), ce qui constitue un montant considérable...

    LA SUITE ICI...

    Source : Observatoire des Inégalités et La Croix (article daté de 2006)

    A noter que le seuil de pauvreté (et a fortiori celui de seuil de richesse !) est défini de manière relative. Selon le mode de calcul choisi, le seuil de pauvreté peut se monter à 50 ou à 60 % du salaire médian. En 2009, ce seuil s'établit selon ces calculs à 954 euros (pour un pourcentage à 60%) et 795 euros (50 %).

     

    Lien permanent Catégories : =>Saison 3, Cartes, Documents, [19] "Les riches le méritent-ils ?" Imprimer
  • LES PRINCIPALES RELIGIONS DANS LE MONDE

    La carte ci-dessous présente une vue d'ensemble de l'influence des principales religions dans le monde (cliquez sur l'image pour l'agrandir) :

    Principales relkigions dans le monde.gif

     

     

    Lien permanent Catégories : => Saison 1, Cartes, Documents, [02] "Religion : opium du peuple?" Imprimer

"Il faut se méfier des ingénieurs, ça commence par la machine à coudre, ça finit par la bombe atomique." [Marcel Pagnol]