Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

=>Saison 3 - Page 4

  • CANDIDE

    café philosophique de montargis, philo, philosophie, montargis"Candide écoutait attentivement, et croyait innocemment ; car il trouvait Mlle Cunégonde extrêmement belle, quoiqu'il ne prît jamais la hardiesse de le lui dire. Il concluait qu'après le bonheur d'être né baron de Thunder-ten-tronckh, le second degré de bonheur était d'être Mlle Cunégonde ; le troisième, de la voir tous les jours ; et le quatrième, d'entendre maître Pangloss, le plus grand philosophe de la province, et par conséquent de toute la terre."

    Voltaire, Candide, I

     

    Lien permanent Catégories : =>Saison 3, Compilation de textes, Documents, Livres, [22] "Peut-on être jeune et heureux?" Imprimer
  • "PROJET X" : MALAISE CHEZ LES ADOLESCENTS ?

    En voulant imiter les jeunes du film Projet X, des étudiants de Houston, au Texas, ont organisé une fête dans un manoir qui a mal tourné.

    Le nouveau film du réalisateur de Very Bad Trip, Todd Philipps, donne des idées aux ados qui ont envie de réaliser des fêtes aussi spectaculaires, où tout est démesuré. La fête a tourné au cauchemar pour des étudiants américains de Houston. En voulant imiter les trois losers de Projet X, en organisant une soirée du même type, pour un événement qui devait durer une semaine, ces étudiants n’imaginaient probablement pas une fin si tragique. Certains invités, venus armés, ont commencé à tirer en l’air. Un étudiant est mort durant la fusillade.

    La police, une fois arrivée sur place, a interpellé treize étudiants totalement ivres. Le manoir a été littéralement saccagé, avec des vitres brisées, des murs attaqués au marteau. Estimés à 500 000 dollars, les dégâts ont également touché des voitures et d’autres maisons.

    Source :http://mcetv.fr/news-express/1903-projet-x-un-etudiant-americain-est-fusille-en-imitant-le-film

     

     

    Lien permanent Catégories : =>Saison 3, Documents, Vidéos/cinéma/TV, [22] "Peut-on être jeune et heureux?" Imprimer
  • ÉPICTÈTE, MANUEL

    "1. Des choses les unes dépendent de nous, les autres ne dépendent pas de nous. Ce qui dépend de nous, ce sont nos jugements, nos tendances, nos désirs, nos aversions, en un mot tout ce qui est opération de notre âme ; ce qui ne dépend pas de nous, c’est le corps, la fortune, les témoignages de considération, les charges publiques, en un mot tout ce qui n’est pas opération de notre âme.

    epictete.gif2. Ce qui dépend de nous est, de sa nature, libre, sans empêchement, sans contrariété ; ce qui ne dépend pas de nous est inconsistant, esclave, sujet à empêchement, étranger.

    3. Souviens-toi donc que si tu regardes comme libre ce qui de sa nature est esclave, et comme étant à toi ce qui est à autrui, tu seras contrarié, tu seras dans le deuil, tu seras troublé, tu t’en prendras et aux dieux et aux hommes ; mais si tu ne regardes comme étant à toi que ce qui est à toi, et si tu regardes comme étant à autrui ce qui, en effet, est à autrui, personne ne te contraindra jamais, personne ne t’empéchera, tu ne t’en prendras à personne, tu n’accuseras personne, tu ne feras absolument rien contre ton gré, personne ne te nuira ; tu n’auras pas d’ennemi, car tu ne souffriras rien de nuisible.

    4. Aspirant à de si grands biens, songe qu’il ne faut pas te porter mollement à les rechercher, qu’il faut renoncer entièrement à certaines choses et en ajourner d’autres quant à présent. Mais si outre ces biens tu veux encore le pouvoir et la richesse, peut-être n’obtiendras-tu même pas ces avantages parce que tu aspires en même temps aux autres biens, et, en tout cas, ce qu’il y a de certain, c’est que tu manqueras les biens qui peuvent seuls nous procurer la liberté et le bonheur.

    5. Ainsi, à toute idée rude, exerce-toi à dire aussitôt : "Tu es une idée, et tu n’es pas tout à fait ce que tu représentes". Puis examine-la, applique les règles que tu sais, et d’abord et avant toutes les autres celle qui fait reconnaître si quelque chose dépend ou ne dépend pas de nous ; et si l’idée est relative à quelque chose qui ne dépende pas de nous, sois prêt a dire : "Cela ne me regarde pas"."

    Epictète, Manuel

    http://fr.wikisource.org/wiki/Manuel_d%E2%80%99%C3%89pict%C3%A8te

     

    Lien permanent Catégories : =>Saison 3, Compilation de textes, Documents, Livres, [22] "Peut-on être jeune et heureux?" Imprimer
  • LA DÉTRESSE DE DON JUAN

    "Les Don Juan sont malheureux. Et c'est pour cela qu'ils cherchent toujours de nouvelles conquêtes. C'est ce qu'ont découvert deux psychologues, Julie Hall et Franck Fincham, qui ont mesuré le niveau de détresse psychologique de 284 étudiants âgés en moyenne de 20 ans, ainsi que le nombre d'infidélités qu'ils commettaient dans les mois suivants. Ils ont constaté que plus un étudiant est en détresse psychologique, plus il a de chances de tromper son ou sa partenaire.

    dom-juan.jpgQu'est-ce que la détresse psychologique ? Il s'agit ici d'un ensemble qui regroupe des pensées dépressives, des problèmes d'anxiété, d'estime de soi, ou des conduites d'évitement (ne pas avoir le courage de s'attaquer aux problèmes liés à ses études, à ses difficultés financières, etc.). Ces difficultés psychiques semblent déboucher presque mathématiquement sur des conduites d'infidélités.

    Comment l'expliquer ? Les enquêtes du psychologue David Buss ont montré que les gens tirent souvent un bénéfice ponctuel d'une relation extraconjugale, en termes d'estime de soi : ils ont soudain l'impression de « valoir quelque chose ». Soit que leur relation officielle les ait déçus, soit qu'ils aient un problème plus profond d'estime de soi. En outre, se jeter à corps perdu dans une relation parallèle les occupe : cela demande du temps, suscite de l'émotion, nécessite des contorsions et des tromperies, autant d'efforts qui peuvent alimenter chez certains la conduite d'évitement. En somme, cette activité les aide à ne pas penser aux problèmes concrets qu'ils ont à régler.

    On dit souvent d'un séducteur invétéré qu'il se grise dans les bras des femmes, comme pour oublier un problème plus profond. On le dit aussi de certaines femmes. Pour leur gouverne, l'étude de J. Hall et F. Fincham révèle que les conquêtes ne font que masquer temporairement les problèmes : rien ne va mieux après qu'avant... "

    Sébastien Bohler

    http://www.pourlascience.fr/ewb_pages/a/actualite-la-detresse-de-don-juan-22032.php

     

     

    Lien permanent Catégories : =>Saison 3, Documents, Quelques news en philo mais pas que, [22] "Peut-on être jeune et heureux?" Imprimer
  • LA VALISE PHILOSOPHIQUE DU MOIS

    3271480587.jpgLe prochain café philosophique de Montargis aura lieu le vendredi 30 mars prochain à 18H30 à la Brasserie du cenre commercial de la Chaussée. Il aura pour thème : "Peut-on être jeune et heureux ?" Ce café philosophique sera exceptionnellement coanimé par des lycéens du lycée Saint-François-de-Sales de Gien.

    La  Valise philosophique du mois (colonne de droite) présente des documents portant sur ce prochain débat. Vous y retrouverez textes, vidéos ou musiques servant à éclairer ce sujet passionnant. 

     

    Lien permanent Catégories : =>Saison 3, Documents, La valise philosophique, Vie du site, vie du café philo, [22] "Peut-on être jeune et heureux?" Imprimer
  • MISÈRE DU CIRQUE ÉLECTORAL

    C'est en pensant au vacillement de notre civilisation que je crois bon de brosser un rapide tableau : du cirque électoral ; de la confiscation du pouvoir que ce cirque autorise et qu'il entretient sous nos yeux et du régime d'élections ininterrompues dans lequel on fait vivre le citoyen de démocraties épuisées.

    elections.jpgLe cirque électoral repose sur le manque de crédibilité d'une parole publique portée par des notables dont la distance à l'égard de la grande culture est effroyable. Une course à l'abolition intégrale de toute mémoire historique, de médiocres "jeux de papier" où les joueurs semblent s'efforcer de faire comme s'ils se détestaient pour de vrai. Et surtout les résultats tout à fait décoiffants de ce que le philosophe Tocqueville appelait le "vote universel".

    Car c'est bien par le canal du vote populaire, et pas nécessairement par un simulacre de vote, que sont ratifiées des successions qui tendent toujours davantage à redevenir dynastiques, comme les familles Bhutto, au Pakistan, ou Gandhi en Inde ; la famille Bush, père et fils, aux Etats-Unis ; les Bongo, les Kabila, les Eyadema ; ou les Caramanlis et les Papandréou, qui en sont à la génération non plus des fils mais des petits-fils (la démocratie héréditaire grecque ayant été incarnée pendant trente-sept années sur cinquante par cinq membres différents de ces deux familles !)...

    LA SUITE ICI...

    Source : Le Monde

     

    Lien permanent Catégories : =>Saison 3, Documents, Quelques news en philo mais pas que, [23] "Qu'est-ce qu'un bon Président?" Imprimer
  • PROCHAIN CAFÉ PHILOSOPHIQUE

    image jeune et heureux.pngLe prochain débat le vendredi 30 mars 2012 à 18H30 à la brasserie du centre commercial de la Chaussée. Le sujet choisi aura pour titre : "Peut-on être jeune et heureux ?"

    Il s'agira d'un café philo spécial car, pour l'occasion, des élèves de Terminale littéraire du Lycée Saint-François-de-Sales de Gien, nos invités, prépareront et co-animeront ce débat. 


    Lien permanent Catégories : =>Saison 3, [22] "Peut-on être jeune et heureux?" Imprimer
  • BIENTÔT, LE COMPTE-RENDU DE LA DERNIÈRE SÉANCE

    Bientôt, sur ce site, vous pourrez retrouver le compte-rendu de la séance du 24 février "L'école sert-elle à enseigner ou à éduquer ?"

    En attendant, vous pouvez retrouver sur le lien le compte-rendu de la séance de janvier dernier : "Vivre seul(e) ou mal accompagné(e) ?"

     

    Lien permanent Catégories : =>Saison 3, Comptes-rendus des débats, Vie du site, vie du café philo, [20] "Vivre seul(e) ou mal accompagné(e)?", [21] "L'école sert-elle à enseigner ou à éduquer? Imprimer
  • MERCI AUX PARTICIPANTS DE LA DERNIÈRE SEANCE

    applause.gifMerci aux participants de la séance du café philosophique qui avait lieu le vendredi 24 février 2012. 

    Le débat avait pour titre : "L'école sert-elle à enseigner ou à éduquer ?"

    55 participants étaient présents. Merci à eux. 

    Bientôt, sur ce site, le compte-rendu de cette séance.

    Prochain débat le vendredi 30 mars 2012 à 18H30 à la brasserie du centre commercial de la Chaussée. Le sujet choisi aura pour titre : "Peut-on être jeune et heureux ?" Il s'agira d'un café philo spécial car pour l'occasion des élèves de Terminale L du Lycée Saint-François-de-Sales de Gien seront invités

    A bientôt !

    Affiche de la prochaine séance

    Flyer de la prochaine séance


    Lien permanent Catégories : =>Saison 3, [21] "L'école sert-elle à enseigner ou à éduquer?, [22] "Peut-on être jeune et heureux?" Imprimer
  • PROCHAIN CAFÉ PHILOSOPHIQUE

    prochainement.gifLe prochain café philosophique de Montargis se tiendra ce soir, vendredi 24 février, à partir de 18H30 à la Brasserie du centre commercial de la Chaussée.

    Cette nouvelle séance portera sur ce sujet : "L'école sert-elle à enseigner ou à éduquer ?"

     

    Lien permanent Catégories : =>Saison 3, [21] "L'école sert-elle à enseigner ou à éduquer? Imprimer
  • FAUT-IL DES ÉCOLES EXPÉRIMENTALES ? L’AVIS D’EMMANUEL KANT

    kant74b.jpg"On s’imagine ordinairement que pour ce qui regarde l’éducation des expériences ne sont pas nécessaires et que l’on peut par la raison seule juger si quelque chose sera bon ou non. Mais l’on se trompe fort en ceci et l’expérience enseigne que dans nos tentatives ce sont souvent des effets tout à fait opposés à ceux que l’on attendait qui apparaissent. On voit ainsi, puisque tout revient à l’expérience, qu’aucune génération humaine ne peut présenter un plan d’éducation achevé. L’unique école expérimentale qui, d’une certaine manière, ait en ceci commencé la voie, a été l’Institut de Dessau. Il faut lui laisser cette gloire, en dépit des nombreuses fautes qu’on peut lui reprocher ; fautes que l’on découvre dans tous les raisonnements effectués à partir de d’expériences et qui consistent en ce que de nouvelles expériences sont toujours nécessaires. D’une certaine manière ce fut la seule école où les maîtres ont la liberté de travailler d’après leurs propres méthodes et leurs propres plans, et où ils fussent aussi bien unis entre eux qu’avec tous les savants de l’Allemagne."

    Kant, Réflexions sur l’Éducation, trad. A. Philonenko, Vrin, pp. 114-115

    Lien permanent Catégories : =>Saison 3, Compilation de textes, Documents, Livres, [21] "L'école sert-elle à enseigner ou à éduquer? Imprimer
  • DE LA DISCIPLINE

    Jean_Jacques_Rousseau_832.jpg"Jeune instituteur, je vous prêche un art difficile, c’est de gouverner sans préceptes, et de tout faire en ne faisant rien. Cet art, j’en conviens, n’est pas de votre âge ; il n’est pas propre à faire briller d’abord vos talents, ni à vous faire valoir auprès des pères ; mais c’est le seul propre à réussir. Vous ne parviendrez jamais à faire des sages, si vous ne faites d’abord des polissons…"

    Jean-Jacques Rousseau, Émile, livre II, t. III

     
    "La discipline transforme l’animalité en humanité. Par son instinct, un animal est déjà tout ce qu’il peut être ; une raison étrangère a pris soin de tout pour lui. Mais l’homme doit user de sa propre raison. Il n’a point d’instinct et doit se fixer lui-même le plan de sa conduite. Or puisqu’il n’est pas immédiatement capable de le faire, mais au contraire vient au monde à l’état brut, il faut que d’autres le fassent pour lui.
    L’espèce humaine doit, peu à peu, par son propre effort, tirer d’elle-même toutes les qualités naturelles de l’humanité. Une génération éduque l’autre."

    Kant, Réflexions sur l’Éducation, trad. A. Philonenko, Vrin, pp. 94-95

    Lien permanent Catégories : =>Saison 3, Citations, Compilation de textes, Documents, Livres, [21] "L'école sert-elle à enseigner ou à éduquer? Imprimer
  • "LE CERCLE DES POÈTES DISPARUS"

    Lien permanent Catégories : =>Saison 3, Documents, Vidéos/cinéma/TV, [21] "L'école sert-elle à enseigner ou à éduquer? Imprimer