Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dickinson : poème d'une artiste incomprise

L'"Espoir" est la chose emplumée-
Qui perche dans l'âme-
Et chante la mélodie sans les paroles-
Et ne s'arrête-jamais-
C'est dans la tempête- que son chant est- le plus suave-
Et bien mauvais serait l'orage-
Qui pourrait intimider le petit oiseau
Qui a réchauffé tant de gens-
Je l'ai entendu dans les contrées les plus glaciales-
Et sur les mers les plus insolites-
Pourtant- jamais- même dans la pire extrémité,
Il ne m'a demandé- une miette.

Emily Dickinson, "Chose emplumée", Poèmes 1862)

Lien permanent Catégories : =>Saison. 10, Compilation de textes, Documents, Livres, [80] "Un bon artiste est-il un artiste mort ?" Imprimer 0 commentaire Pin it!

Les commentaires sont fermés.