Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Épictète : Mépriser la mort m'appartient

"- Choisir ce que tu ne veux pas, est-il quelqu'un qui puisse t'y contraindre ?

- Oui. S'il me menace de mort, ou des fers, il me contraint de choisir ce qu'il veut.

- Mais si tu méprises la mort, ou les fers, lui es-tu encore soumis ?

- Non.

- Or, mépriser la mort t'appartient-il à toi ?

- Il m'appartient à moi.

- Il t'appartient aussi, par conséquent, de choisir ou non telle conduite."

Épictète, Entretiens, IV (IIe siècle ap. JC)

Lien permanent Catégories : =>Saison 8, Compilation de textes, Documents, Livres, [63] "Suis-je l'auteur de ma propre vie?" Imprimer

Les commentaires sont fermés.

"L'homme raisonnable est plus libre dans la cité où il vit sous la loi commune que dans la solitude où il n'obéit qu'à lui-même." [Baruch Spinoza]