Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Eco : dispute au sujet de la pauvreté ("Le Nom de la Rose")

nomdelarose2.jpg"L'Évangile dit que Christ avait une bourse !
– Tais-toi veux-tu, avec cette bouse que vous peignez même sur les crucifix ! Qu'en dis-tu, alors, du fait que Notre Seigneur quand il était à Jérusalem revenait chaque soir à Béthanie ?
– Et si Notre Seigneur voulait aller dormir à Béthanie, qui es-tu, toi, pour critiquer sa décision ?
– Non, vieux bouc, Notre Seigneur revenait à Béthanie parce qu'il n'avait pas de quoi se payer l'auberge à Jérusalem!
– Bonagrazia, c'est toi le bouc ! Et que mangeait Notre Seigneur à Jérusalem ?
– Et toi tu dirais que le cheval, qui reçoit de l'avoine de son maître pour survivre, a la propriété de l'avoine ?
– Tu vois bien que tu compares Christ à un cheval…
– Non, c'est toi qui compares Christ à un prélat simoniaque de ta cour, chantepleure d'excréments !
– Oui ? Et combien de fois le Saint-Siège a dû endosser des procès pour défendre vos biens ?
– Les biens de l'Église, pas les nôtres ! Nous, nous en avions l'usage !
– L'usage pour les dévorer, pour vous fabriquer de charmantes églises avec des statues d'or, hypocrites, vaisseaux d'iniquité, sépulcres blanchis, sentines de vices ! Vous le savez bien, que c'est la charité, et non la pauvreté, le principe de la vie parfaite !
– Ça, c'est votre glouton de Thomas qui l'a dit !"

Umberto Eco, Le Nom de la Rose (1980)

 

Lien permanent Catégories : =>Saison 7, Compilation de textes, Documents, Livres, [53] "La pauvreté est-elle le mal absolu?" Imprimer 0 commentaire Pin it!

Les commentaires sont fermés.