Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

SARTRE : JE SUIS MON PROJET

015_jean-paul-sartre-et-simone-de-beauvoir_theredlist.jpg"L’homme sera d’abord ce qu’il aura projeté d’être... l’homme est responsable de ce qu’il est. Ainsi, la première démarche de l’existentialisme est de mettre tout homme en possession de ce qu’il est et de faire reposer sur lui la responsabilité totale de son existence. Et quand nous disons que l’homme est responsable de lui-même, nous ne voulons pas dire que l’homme est responsable de sa stricte individualité, mais qu’il est responsable de tous les hommes... Quand nous disons que l’homme se choisit, nous entendons que chacun d’entre nous se choisit, mais par là nous voulons dire aussi qu’en se choisissant, il choisit tous les hommes. En effet, il n’est pas un de nos actes qui, en créant l’homme que nous voulons être, ne crée en même temps une image de l’homme tel que nous estimons qu’il doit être. (...) Ainsi, notre responsabilité est beaucoup plus grande que nous ne pourrions le supposer, car elle engage l’humanité toute entière... Ainsi je suis responsable pour moi-même et pour tous, et je crée une certaine image de l’homme que je choisis; en me choisissant, je choisis l’homme."

Jean-Paul Sartre, L’Existentialisme est un Humanisme (1946)

 

Lien permanent Catégories : =>Saison 6, Compilation de textes, Documents, Livres, [48] "Suis-je ce que mon passé fait de moi?" Imprimer 0 commentaire Pin it!

Les commentaires sont fermés.