Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

BACHELARD : QU'EST-CE QUE L'IMAGINATION ?

ville.jpg"On veut toujours que l'imagination soit la faculté de former les images . Or elle est plutôt la faculté de déformer des images fournies par la perception , elle est surtout la faculté de nous libérer des images premières , de changer les images . Si il n'y a pas de changement d'images, union inattendue des images , il n'y a pas d'imagination , il n'y a pas d'action imageante. Si une image présente ne fait pas penser à une image absente , si une image occasionnelle ne détermine pas une prodigalité d'image aberrantes , une explosion d'images , il n'y a pas d'imagination . Il y a perception , souvenir d'une perception , mémoire familière , habitude des couleurs et des formes. Le vocable fondamental qui correspond à l'imagination , ce n'est pas image , c'est imaginaire. La valeur d'une image se mesure à l'étendue de son auréole imaginaire. Grâce à l'imaginaire, l'imagination est essentiellement ouverte, évasive. Elle est dans le psychisme humain l'expérience même de l'ouverture, l'expérience même de la nouveauté. Plus que toute autre puissance , elle spécifie le psychisme humain."

Gaston BachelardL'Air et les Songes (1943)

 

Lien permanent Catégories : =>Saison 5, Compilation de textes, Documents, Livres, [38] "L’utopie est-elle dénuée de toute valeur?" Imprimer

Les commentaires sont fermés.