Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

D’OÙ VIENT L’EXPRESSION : « LA RELIGION, OPIUM DU PEUPLE »?

Karl_Marx.jpgL'expression "la religion est l'opium du monde" vient de l'ouvrage de Karl Marx, Contribution à la critique de la philosophie du Droit de Hegel. Cet essai philosophique n'est certainement pas le plus connu de l'auteur du Capital et du Manifeste du Parti Communiste. Toutefois, cet ouvrage a laissé cette expression, pratiquement entrée dans le langage courant aujourd'hui.

Mais que sait-on exactement du contexte de cette phrase ? Retrouvez ci-dessous l'extrait du texte d'où elle a été tirée :

"La misère religieuse est, d'une part, l'expression de la misère réelle, et, d'autre part, la protestation contre la misère réelle. La religion est le soupir de la créature accablée par le malheur, l'âme d'un monde sans cœur, de même qu'elle est l'esprit d'une époque sans esprit. C'est l'opium du peuple.

Le véritable bonheur du peuple exige que la religion soit supprimée en tant que bonheur illusoire du peuple. Exiger qu'il soit renoncé aux illusions concernant notre propre situation, c'est exiger qu'il soit renoncé à une situation qui a besoin d'illusions. La critique de la religion est donc, en germe, la critique de cette vallée de larmes, dont la religion est l'auréole."

Texte tiré de la bibliothèque libre sur Internet Wikisource

 

 

Lien permanent Catégories : => Saison 1, Compilation de textes, Documents, Livres, [02] "Religion : opium du peuple?" Imprimer

Les commentaires sont fermés.

"L'homme raisonnable est plus libre dans la cité où il vit sous la loi commune que dans la solitude où il n'obéit qu'à lui-même." [Baruch Spinoza]